Rechercher dans :

Faculté de médecine dentaire
Votre avenir vous sourit...

Structure du programme du certificat de résidence multidisciplinaire

Chirurgie buccale (CHUM)

Au cours de ce stage, le résident assure, avec l’équipe du service de chirurgie buccale et maxillo-faciale du département de stomatologie du CHUM, la prise en charge chirurgicale de patients médicalement compromis et/ou hospitalisés.

Sous l’étroite supervision des membres de l’équipe du service de chirurgie, le résident acquiert une démarche diagnostique, réalise des soins chirurgicaux, assure le suivi des patients et apprend à gérer les éventuelles complications (infectieuses ou encore hémorragiques).

L’occasion est donnée au résident de renforcer significativement son exposition en chirurgie (extractions simples, extractions chirurgicales, drainage, curetage, biopsies, prise en charge des traumatismes dento-alvéolaires). Il assiste également le chirurgien au bloc opératoire pour des interventions plus complexes, la prise en charge de trauma maxillo-faciaux ou encore des chirurgies électives, comme par exemple des chirurgies orthognatiques.

Un volet médecine buccale, pathologie buccale vient compléter ce stage. Chaque résident participe aux consultations de médecine buccale et apprend à diagnostiquer et à traiter les principales lésions de la cavité buccale. Un accent est également apporté à la prise en charge de la douleur. Au cours des deux consultations spécialisées par mois, les résidents sont exposés aux approches diagnostiques et thérapeutiques des douleurs faciales chroniques.

Durée du stage : 7 semaines à temps complet

Médecine dentaire (CHUM)

Avec l’équipe du service de médecine dentaire du département de stomatologie du CHUM, les résidents sont amenés à réaliser des traitements dentaires complets aux patients tout en tenant compte de leur condition médicale souvent complexe (pathologies cardiaques, insuffisance rénale, hépatique, pulmonaire, patients greffés ou en attente de greffe, troubles de l’hémostase, diabète, VIH, oncologie, suivi post-trauma bucco-dentaire, etc.). Ce stage leur permet d’effectuer une gamme de soins variés, allant de l’assainissement dentaire et parodontal aux soins de dentisterie (restaurations, traitement de canal) ou encore de prothèse.

Durée du stage : 7 semaines à temps complet

Prothèse maxillo-faciale (CHUM)

Le service de prothèse maxillo-faciale assure la prise en charge bucco-dentaire du patient atteint de cancer et traité par radiothérapie.

Avec le concours de l’équipe multidisciplinaire du service de prothèse maxillo-faciale du département de stomatologie du CHUM, le résident intègre les spécificités des bilans pré-radiothérapie et pré-chimiothérapie, se familiarise avec le suivi pendant le traitement ainsi que les soins et la réhabilitation prothétique post-radiothérapie ou encore après chirurgie oncologique ORL invasive.

Ce stage donne donc au résident l’occasion de développer des compétences de soins dans de nombreux domaines comme la dentisterie, la parodontie, la PPF, la prothèse amovible ainsi que la prothèse maxillo-faciale. Le résident bénéficie également de la collaboration avec le département de radio-oncologie qui l’accueille pour de courts stages d’observations.

Durée du stage : 8 semaines à temps complet

Dentisterie multidisciplinaire (UdeM)

Le contenu de ce stage s’articule autour des principales approches restauratrices avec un accent particulier sur la dentisterie conservatrice, l’endodontie, la prothèse partielle fixe, la prothèse amovible, la prothèse sur implant et la dentisterie numérique (CAD/CAM).

Le résident assure des vacations dans chacune de ces disciplines cliniques, élabore non seulement des plans de traitement, mais profite de toute l’expérience des cliniciens expérimentés qui le supervisent pour réaliser toute une gamme de soins conservateurs et prothétiques. L’accent est également mis sur la prise en charge globale des patients avec des séances consacrées aux approches multidisciplinaires.

Durée du stage : 20 semaines à raison de 5 demi-journées par semaine

Médecine buccale, chirurgie buccale, parodontologie et implantologie (UdeM)

Ce stage se décline en 4 volets cliniques :

  • Médecine buccale
  • Chirurgie buccale
  • Parodontologie
  • Implantologie

Concernant le premier de ces volets, les activités sont essentiellement tournées vers le diagnostic et le traitement des principales lésions de la cavité buccale. Le résident participe à raison d’une demi-journée par semaine aux activités de la clinique de médecine buccale. Il réalise des consultations, procède à des biopsies, analyse les coupes histologiques, et assure le suivi de ses patients.

En chirurgie buccale, les deux vacations hebdomadaires permettent aux résidents de réaliser des chirurgies plus avancées, notamment des exodonties de dent de sagesse. Une initiation à la sédation consciente est également proposée par l’équipe de chirurgiens maxillo-faciaux de la faculté de médecine dentaire.

La partie du stage consacrée à la parodontologie met l’accent sur la chirurgie parodontale et l’implantologie. L’opportunité est donnée au résident de réaliser des interventions chirurgicales comme des greffes de tissus mous et durs, des chirurgies parodontales de réduction et de régénération ou encore la pose d’implants. Deux demi-journées hebdomadaires sont réservées à ces activités.

Durée du stage : 20 semaines, à raison de 5 demi-journées par semaine

Séminaires cliniques

Ces séminaires se veulent des approfondissements disciplinaires et couvrent les principaux volets cliniques rencontrés par le résident au cours de son cursus. Voici quelques exemples de thématiques traitées par ce programme de séminaires :

  • Médecine buccale et pathologie buccale
  • Traumas dento-alvéolaires et maxillo-faciaux
  • Bilan bucco-dentaire et soins dentaires chez le patient médicalement compromis
  • Gestion des urgences odonto-stomatologiques
  • Anesthésie et sédation
  • Imagerie diagnostique des lésions des maxillaires
  • Prise en charge des douleurs faciales chroniques
  • Dentisterie numérique (CAD-CAM);
  • Endodontie, parodontie, restauration, prothèse, implantologie, chirurgie maxillo-faciale, médecine buccale, dentisterie pédiatrique
  • Radiothérapie et soins bucco-dentaires;
  • Réhabilitation prothétique chez le patient de radiothérapie
  • Curiethérapie et gouttières de protection.

Au total, plus de 40 séminaires sont organisés. Plusieurs d’entre eux sont interdisciplinaires et sont organisés en collaboration avec d’autres départements du CHUM (ORL, radiologie, radio-oncologie, etc.).

Durée de chaque séminaire : 2 heures

Formation avancée en imagerie Cone Beam CT

Le contenu de ce cours se base sur les lignes directrices de l’ODQ concernant cette modalité d’imagerie.
Le volet théorique se décline avec des items suivants :

  • Principes techniques
  • Radio-anatomie
  • Indications du Cone Beam CT en imagerie maxillo-faciale et ORL
  • Modalités d’interprétation des principales lésions et pathologies dento-maxillo-faciales et ORL.

Le volet pratique est organisé en plusieurs ateliers concernant notamment la réalisation d’un bilan Cone Beam CT sur fantôme anthropométrique, des mises en situation cliniques ainsi que la visualisation et l’analyse de dossiers d’imagerie.

Volume horaire : 30 heures

Conférences multidisciplinaires

Chaque année, l’équipe de direction du programme détermine, en fonction de l’offre de formation, le parcours pédagogique le plus pertinent pour les résidents.

Au final, ce sont plus de 10 sessions d’une journée de formation qui sont retenues et proposées aux résidents. Les thèmes abordés sont nombreux : dentisterie, endodontie, prothèse, implantologie, chirurgie, parodontologie, imagerie, médecine buccale, pathologie, etc.

Durée de chaque séance : 4-7 heures, selon le cours

Évaluation de la qualité de l’acte

Les comités d’évaluation du CHUM et de la Faculté, au cours de leurs réunions, abordent les thèmes suivants :

  • Revue de cas cliniques, afin d’analyser les facteurs de co-morbidité;
  • Revue de littérature, afin de corroborer un aspect de la pratique faisant consensus auprès des membres du département ;
  • Suivi d’indicateurs et des recommandations visant à améliorer la prise en charge des patients.

Les résidents sont invités à participer activement à ces comités, notamment en présentant des cas cliniques ou encore en faisant des analyses de suivi d’indicateurs.

La fréquence des réunions, tenues au CHUM et à la Faculté de médecine dentaire, est de quatre par année.

Projet de recherche

À partir du choix d’un sujet de recherche, le résident développe son projet sous la supervision d’un responsable faisant partie de l’équipe d’encadrement du programme de résidence multidisciplinaire. Le choix des sujets se fait en début de résidence et le travail de recherche se poursuit jusqu’à la présentation des principaux résultats à l’occasion des Journées dentaires internationales du Québec de la même année universitaire.

Les sujets de recherche portent sur les thèmes suivants :

  • Recherche clinique
  • Revue de la littérature (type méta-analyse)
  • Cas cliniques et revue de la littérature associée
  • Recherche fondamentale

À l’issue de son travail de recherche, le résident est invité à en présenter les principales conclusions au cours d’une ou plusieurs séances spécialement organisées, notamment dans le cadre des Journées dentaires internationales du Québec.

Urgences cardio-respiratoires (ACLS)

Ce cours vise à apprendre comment bien gérer en équipe les dix premières minutes d’une urgence cardiaque ou respiratoire incluant l’arrêt cardiaque et les soins post-réanimation dans le cadre de soins dentaires. Il permet aussi de réviser les soins cardiorespiratoires de base (BLS), incluant l’utilisation d’un défibrillateur automatique. Ce cours est donné par un instructeur certifié et se base sur des ateliers de simulation de situations cliniques.

Volume horaire : 2 jours (7 h/jour)

.

Calendrier facultaire

Consultez le calendrier 2016-2017.

Consultez le calendrier 2017-2018.

Échelle de conversion des notes

Consultez l'échelle de conversion en vigueur.

Information pour les finissants du D.M.D.

Pour connaître la date limite et les documents à transmettre pour déposer une demande de lettre de recommandation du doyen pour les universités canadiennes, américaines et le PASS, veuillez consulter cette directive.

Bibliothèques

Consultez les ressources disponibles sur la médecine dentaire dans la section réservée à cette discipline sur le site des Bibliothèques.

Lexi-Comp

Lexi-Comp Online est un une base de données permettant aux étudiants en médecine dentaire d'effectuer des recherches sur des médicaments, des maladies et des renseignements cliniques. Consulter Lexi-Comp.


Urgence | Offres d'emploi | Mon courriel | WebCT | iTunes U | Pour nous joindre   rss