VOTRE ENTRÉE EN CLINIQUE : LES ÉTAPES À SUIVRE

VOTRE ENTRÉE EN CLINIQUE : LES ÉTAPES À SUIVRE

1. Présence clinique

La présence en clinique est obligatoire pour les étudiants qui y sont assignés. L’étudiant doit se présenter à sa séance clinique même si son patient ne s’est pas présenté ou si son patient a cancellé à la dernière minute. L’étudiant doit inscrire au dossier du patient : R-V manqué ou la raison de l’annulation et le clinicien doit apposer ses initiales. L’étudiant doit également compléter une fiche à l’ordinateur et y inscrire R-V manqué. Le clinicien se chargera de vous assigner à un autre étudiant afin de faire de l’assistance clinique.

Si un étudiant ne se présente pas à sa séance, le clinicien l’indiquera sur sa feuille d’assignation clinicien/étudiant et remettra cette feuille au guichet principal à l’entrée de la grande clinique. Le chef du service clinique se chargera de rencontrer les étudiants absents et à leur attribuer la note d’échec pour cette séance. Après deux échecs, l’étudiant se verra refuser l’entrée en grande clinique et devra compléter un travail d’appoint.

2. La gestion du temps d’une séance clinique

Les étudiants doivent être prêts à recevoir leur patient à 9h10 le matin et à 13h30 pour la séance de l’après-midi. Ils doivent donc arriver à l’avance pour organiser leur plateau de travail.

L’horaire d’un rendez-vous.

Matin 9:10 Patient est assis dans le fauteuil 10:20 Préparation terminée 11:40 Séance terminée 11:40 à 12:00 Faire payer le patient ​ Remplir le dossier, ranger les instruments + asepsie

Après-midi

13:30 Patient est assis dans le fauteuil 14:50 Préparation terminée 16:10 Séance terminée 16:10 à 16:30 Faire payer le patient ​ Remplir le dossier ​ Ranger les instruments + asepsie

3. Préparation de la salle opératoire

Asepsie

  • les surfaces susceptibles d’être touchées lors de votre séance clinique doivent être bien désinfectées.
  • Avec une lingette imbibée de CaviCide, vous devez bien nettoyer le fauteuil, bras et têtière, la tablette de l’unité et les poignées, la surface de travail du chariot ainsi que les poignées des tiroirs, les boyaux de l’unité ainsi que leurs supports, les succions, la seringue air-eau, les poignées de la lumière, votre chaise.
  • Activer les conduites d’eau (turbine et seringue à eau pendant 15 à 20 secondes) en dirigeant le jet dans le crachoir. Cette étape se fait avant de placer la turbine et le fusil à eau.

• Vérifier le bon fonctionnement de l’équipement :

  • Vérifier que le fauteuil et la lumière fonctionnent

• Préparer le matériel

  • Aller chercher au guichet tous les items nécessaires pour la séance. (carpules et aiguilles pour l’anesthésie, rouleaux de coton, compresses de gaze, succion rapide, pompe à salive…)

4. Installation du patient

  • Parler avec votre patient de manière à établir un climat de confiance et se comporter selon les règles éthiques contenues dans le Code de Déontologie de l’Ordre des Dentistes du Québec.
  • Lui mettre la serviette avec la chaînette.
  • Revoir l’anamnèse et faire une revue de l’histoire médicale. Ne pas oublier de vérifier les précautions préopératoires et de noter tout changement du point de vue médical et par rapport aux nouveaux médicaments.
  • Lui passer une paire de lunettes de protection.
  • Sortir vos instruments des cassettes et déballer vos sacs de stérilisation.

5. Consultation avec votre clinicien

Au début de chaque séance, vous devez :

  • Présenter à votre clinicien votre patient.
  • Exposer votre cas à votre clinicien.
  • Lui faire part de votre séquence de traitement.
  • Lui expliquer le travail accompli lors des séances précédentes.
  • Lui dire le travail prévu pour la présente séance afin de s’assurer que le traitement suit bien la séquence planifiée.
  • Demander la permission à votre clinicien avant de donner l’anesthésie et de débuter le traitement.

6. Enfin! Vous pouvez débuter votre séance clinique.

  • Mettre le masque.
  • Se laver les mains.
  • Mettre les gants. Une fois ganté, se restreindre au champ opératoire.

Si c’est le premier rendez-vous pour le patient, vous devrez :

  • Mettre une serviette sur le dossier pour le protéger lorsque vous écrivez.
  • Protéger votre crayon avec un petit sac de plastique disponible au guichet de la pharmacie.
  • Revoir l’anamnèse et l’histoire médicale. Noter au dossier tout changement.
  • Faire l’examen clinique.
  • Faire l’examen radiologique.
  • Remplir l’odontogramme, tel qu’indiqué.
  • Déterminer la séquence de traitement en donnant priorité à ce qui est le plus urgent puis en planifiant quadrant par quadrant.
  • Faire le plan de traitement.
  • Faire un estimé des restaurations à faire.
  • Faire corriger par votre clinicien.
  • Faire signer votre patient et votre clinicien.
  • Expliquer au patient les traitements et leurs séquences.
  • Si nécessaire, faire un détartrage et une prophylaxie.
  • Raccompagner votre patient et le faire payer.

Si un plan de traitement a déjà été établi pour le patient et qu’il a passé par la phase préliminaire :

  • Après avoir rencontré votre clinicien et avoir obtenu son approbation, vous pourrez suivre la séquence de votre plan de traitement.

7. Fin de la séance clinique

  • Raccompagner votre patient au guichet et le faire payer.
  • Remplir votre dossier selon les règles du Code des Professions de l’ODQ.
  • Faire signer le dossier par votre clinicien.
  • Remplir une fiche d’évaluation à l’ordinateur et la faire valider par votre clinicien.

8. Nettoyage de la salle opératoire

  • Jeter tout ce qui est à usage unique : serviette, gants, pompe à salive, succion rapide, etc.
  • Mettre dans le contenant rigide tout ce qui est coupant, tranchant, piquant (aiguilles, carpules, lame à bistouri, etc.)
  • Nettoyer, brosser, frotter les spatules, les fraises, les curettes à carie avant de les placer dans un sac pour la stérilisation.
  • Replacer vos instruments dans les cassettes et dans les sacs à stérilisation sans oublier d’y inscrire votre numéro d’étudiant.
  • Désinfecter le cubicule.
  • Replacer le fauteuil à sa position la plus basse et redresser le dossier.
  • Replacer la lumière à sa position la plus basse, vers le bas, et le plateau devant.
  • Ne pas oublier d’éteindre la chaise en pesant sur le bouton « off ».