Procédures & Instrumentation

Ce tableau présente un aide-mémoire des instruments qui doivent être stérilisés pour une séance clinique particulière ainsi que les instruments et matériau à se procurer en clinique

Photo des instruments à stériliser

CASSETTE DE BASE

CASSETTE DE DENTISTERIE OPÉRATOIRE

SCELLANTS ET RESTAURATION PRÉVENTIVE PRIMAIRE (RPR)

SCELLANTS

  1. Examen clinique et radiologique
  2. Diagnostic pré-opératoire
  3. Anesthésie locale ou topique
  4. Isolation - Pose de la digue et du crampon (27N, W4 et W5)
  5. Nettoyage de la dent avec de la pierre ponce
  6. Préparation de la surface (mordançage et rinçage)
  7. Application de l’adhésif
  8. Application du scellant et polymérisation (si nécessaire – selon le matériau utilisé)
  9. Retirer la digue
  10. Vérification de la rétention/surface et de l’occlusion

RESTAURATION PRÉVENTIVE PRIMAIRE

  1. Examen clinique et radiologique
  2. Diagnostic pré-opératoire
  3. Anesthésie locale ou topique
  4. Choix de couleur
  5. Isolation - Pose de la digue et du crampon
  6. Ablation de la carie
  7. Nettoyage de la dent avec de la pierre ponce
  8. Application de l’apprêt dentinaire (si nécessaire –> restauration dans la dentine)
  9. Préparation de la surface (mordançage et rinçage)
  10. Application de l’adhésif
  11. Obturation
  12. Application du scellant et polymérisation (si nécessaire – selon le matériau utilisé)
  13. Retirer la digue
  14. Vérification de la rétention/surface et de l’occlusion

LES COURONNES

  • En résine composite
  • En acier inoxydable (dents postérieures)
  • En acier inoxydable fenêtré

COURONNES EN RÉSINE COMPOSITE

  1. Examen clinique et radiologique
  2. Diagnostic pré-opératoire
  3. Anesthésie topique et locale
  4. Choix de couleur
  5. Isolation - Pose de la digue et du crampon
  6. Choix de la couronne en celluloïde
    • Largeur MD comparable à celle de la dent concernée
  7. Ablation de la carie et traitement pulpaire, si requis
  8. Si nécessaire, procéder à la réduction dentaire d’au moins :
    • 0,5 à 1mm à l’interproximal
    • 1-2 mm à l’incisif
    • 0,5 à 1 mm au buccal
    • 0,5 à 1 mm au lingual
  9. Avec l’explorateur, percer les angles mésio-incisif et disto-incisif de la couronne
  10. Tailler la couronne de celluloïde
  11. Application de la base
  12. Mordançage et rinçage
  13. Apprêt dentinaire
  14. Adhésif et polymérisation
  15. Insertion du composite dans la coquille et mise en bouche
  16. Vérification de la position et de l’occlusion
  17. Retirer les excès avec un explorateur
  18. Polymérisation
  19. Retrait de la coquille de celluloïde
  20. Finition et polissage
  21. Retrait de la digue
  22. Évaluation de l’occlusion

Rappel relatif aux crampons

  1. Dents primaires : 27N, W4 et W5
  2. Dents permanentes : 56, 14 ou 14A
  3. Dents partiellement éruptées : W8A *ne pas utiliser sans anesthésie

COURONNES EN ACIER INOXYDABLE

  1. Examen clinique et radiologique
  2. Diagnostic pré-opératoire
  3. Vérification de l’occlusion
  4. Évaluation clinique de la morphologie dentaire et du contour gingival
  5. Anesthésie topique et locale
  6. Isolation - Pose de la digue et du crampon
  7. Prise de la largeur MD de la dent concernée
  8. Insérer les coins de bois
  9. Si nécessaire, procéder à la réduction dentaire d’au moins :
    • 1,5 à 2 mm à l’occlusal
    • 0,5 à 1 mm à l’interproximal
    • 0,5 à 1 mm au 1/3 occlusal du buccal
    • 0,5 à 1 mm au 1/3 occlusal du lingual
  10. Choix de la couronne en fonction de :
    • La largeur MD de la dent
    • La rétention
  11. Marquer le rebord gingival à l’aide d’un discoïde-cléoïde
  12. Festonnage
  13. Façonnage
  14. Essayage de la couronne et évaluation de l’occlusion
  15. Polissage de la couronne
  16. Essayage final
  17. Cimentation de la couronne
    • Verre ionomère
  18. Ablation des résidus de ciment
  19. Finition et polissage
  20. Retrait de la digue
  21. Vérification de l’occlusion

COURONNES EN ACIER INOXYDABLE FENÊTRÉ

  1. Examen clinique et radiologique
  2. Diagnostic pré-opératoire
  3. Anesthésie topique et locale
  4. Isolation - Pose de la digue, si possible
  5. Ablation de la carie et traitement pulpaire si requis
  6. Si nécessaire, procéder à la réduction dentaire d’au moins :
  • 1,5 mm à l’occlusal
  • 0,5 à 1 mm à l’interproximal
  • 0,5 à 1 mm au buccal et au lingual
  1. Choix de la couronne
  2. Festonnage
  3. Façonnage
  4. Essayage de la couronne et évaluation de l’occlusion
  5. Polissage de la couronne
  6. Cimentation de la couronne
  • OZE modifié
  • Verre ionomère
  • Phosphate de zinc
  • Polycarboxylate
  1. Ablation des résidus de ciment
  2. Fenestration et ablation de 1 mm de ciment
  3. Mordançage et rinçage
  4. Apprêt dentinaire
  5. Adhésif et polymérisation
  6. Insertion du composite
  7. Polymérisation
  8. Finition et polissage
  9. Retrait de la digue
  10. Évaluation de l’occlusion

PULPOTOMIE

  1. Examen clinique et radiologique
  2. Diagnostic pré-opératoire
  3. Anesthésie topique et locale
  4. Isolation - Pose de la digue et du crampon
  5. Ablation complète de la carie
  6. Si nécessaire, procéder à la réduction dentaire d’au moins :
  • 1,5 à 2 mm à l’occlusal
  • 0,5 à 1 mm à l’interproximal
  1. Ablation de la totalité du plafond pulpaire
  2. Extirpation complète de la pulpe coronaire
  3. Nettoyage de la chambre pulpaire avec le Formocrésol
  4. Obturation intra-pulpaire avec l’Oxyde de zinc
  5. Insérer la CAI – Voir étapes ci-haut mentionnées

DENTISTERIE OPÉRATOIRE

  1. Examen clinique et radiologique
  2. Diagnostic pré-opératoire
  3. Anesthésie
  4. Isolation - Pose de la digue et du crampon
  5. Préparation de la cavité
  6. Retrait de la carie résiduelle
  7. Toilettage de la cavité
  8. Organes de rétention/biseau périphérique si nécessaires
  9. Insertion de la matrice et des coins de bois
  10. Insertion de l’amalgame ou du composite
  11. Vérification de l’occlusion
  12. Finition et polissage