• Ponctualité. Vous devez vous présenter à la clinique d’imagerie diagnostique, local B-104, à 8:55 am et à 13:25 pm au plus tard afin de faire l’asepsie de votre cubicule avant que le patient y soit installé.
  • Tenue vestimentaire. Vous devez porter votre uniforme et un sarrau blanc propre ainsi que des chaussures fermées, pas de sandale.
    • Le port de jeans, de pantalon de coton, de T-shirt ou toute autre tenue de ville est strictement interdit et entraînera la note d’échec et l’expulsion de la clinique.
    • L’évaluation du professionnalisme tient compte de votre tenue vestimentaire, de votre apparence et de votre attitude.
  • Connaissances. Afin d’être préparé en clinique, vous devez réviser les sections suivantes du cours de Radiologie 1 – STO 1062 :
    • Techniques radiographiques endobuccales, exobuccales, critères de sélection des clichés radiologiques et critères d’évaluation de la technique
    • Points de repères sur radiographies endobuccales et exobuccales
    • Erreurs et artéfacts
    • Radiobiologie et protection contre la radiation
    • Diagnostic de la carie dentaire
    • …ainsi que tous les cours de Radiologie 2 – STO-2062 donnés jusqu’à présent.
  • Points à se rappeler lorsque vous serez en clinique :
    • Ajustez les paramètres d’exposition avant de mettre le capteur en bouche.
    • Utilisez des rouleaux de coton placés aux bons endroits pour les clichés rétro-alvéolaires, au besoin.
    • Pour les plaques au phosphore, le point d’identification doit être placé vers l’occlusal ou l’incisif pour un cliché rétro-alvéolaire.
    • Évitez les ‘cone cut’. Vérifier la position de l’anneau Rinn par rapport au capteur avant de commencer pour éviter les images partielles occasionnant des reprises.
    • Maintenez le bouton d’exposition enfoncé jusqu’à la fin du signal sonore.
    • Le patient doit mordre et maintenir le contact de ses dents sur le mordu de plastique (« bite block »).
    • Pour les patients qui ont le réflexe pharyngé (« gag reflex ») facile, discutez avec votre clinicien de la possibilité d’utiliser l’anesthésique topique que l’on trouve en urgence; vérifiez que le patient n’y est pas allergique et prendre les précautions d’usage.